Conformément à leur rang de favori, les champions d'Europe espagnols sont bien au rendez-vous des demies-finales de la Coupe du Monde, et doivent affronter l'Allemagne. Aux commandes de la Roja, Vicente Del Bosque, le sélectionneur moustachu et ventripotent, contrastant avec les mouvements rapides et les enchaînements de passe des joueurs sur le terrain.