L'Argentine vient d'atomiser les sud-coréens. Même si la star de l'équipe reste son sélectionneur, et que c'est bien Higuain qui a planté un hat-trick, la montée en puissance du VRAI meilleur joueur du monde, Lionel Messi, est bien partie pour le couronner Ballon d'Or pour la deuxième année consécutive. A moins que Rooney...