Voici une illustration pour le blog collectif Drawmadaire. Ces derniers jours, mes yeux ont saigné. J'ai vu le film « Dragonball Evolution ». Réalisé par des cancres, l'équipe de production s'étant emparé du meilleur manga de toute l'histoire de l'univers pour le piétiner et en faire du gros caca. Pour vous donner une idée, imaginez ce qui peut être fait de pire, et multipliez ça par dix. Acteurs pathétiques transformant en yahourts les personnages de Toriyama, un réalisateur se torchant avec le merveilleux univers originel, des effets spéciaux réalisés par des stagiaires n'ayant surtout jamais vu la moindre page ou épisode de la saga, un scénario donnant l'impression de chercher à tout prix le statut pourtant pas flatteur de nanard intersidéral, un statut auquel le film n'aura jamais droit pour atterrir directement dans la poubelle des daubasses tièdes et honteuses. Bref, oui, c'est encore tout frais, j'en ai même écrit un poisson d'avril ici. Voici donc le dessin finalisé, accompagné du brouillon :