J'ai eu la chance d'assister à la cérémonie de prix du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême 2009. C'était dimanche 1er février, en plein après-midi. Voici les photos. Vous pouvez retrouver le compte-rendu et les commentaires sur le palmarès sur le site Actua BD.

Pour commencer, l'assistance. Amusez-vous à reconnaître les stars (cherchez aussi Sabrina dans la foule) :

Un trio de légende assis aux premiers rangs : Jean Giraud/Moebius, José Muñoz, Jean-Claude Mézière :

Brigitte Fontaine est venue pousser la chansonnette, accompagnée d'un dessin à quatre mains retransmis sur grand écran, par Charles Berbérian et Philippe Dupuy :

Le samouraï Hiroshi Hirata remet le prix Essentiel Patrimoine à Jean-Louis Gauthey, des éditions Cornélius, pour l'album « Opération Mort » de Shigeru Mizuki :

Jean Mardikian et Francis Groux évoquent la mémoire de Claude Moliterni récemment disparu, avec qui ils avaient fondé le festival d'Angoulême en 1972 :

Bastien Vivès, l'Essentiel Révélation, reçoit le prix des mains de José Muñoz :

Posy Simmons, "archi-contente", recevant un prix Essentiel pour « Tamara Drewe » :

En bleu à droite, Emile Bravo à nouveau récompensé pour « Spirou : le journal d'un ingénu » :

Le Tifauve sur les genoux d'Emile Bravo :

Etienne Davodeau reçoit un Essentiel pour « Lulu, femme nue » :

Philippe Dupuy plaisante avec les oreilles de Bill, à la ceinture de Blutch, récompensé une première fois pour « Le petit Christian » :

Miss Gally recevant le prix du public pour « Mon gras et moi » :

Winshluss (aka Vincent Paronnaud), recevant le Fauve d'or (meilleur album de l'année) des mains de Marjane Satrapi, pour « Pinocchio » :

Blutch couronné Grand Prix de la ville d'Angoulême, et donc futur président de l'édition 2010 :